Avant c’était tout feu tout flamme mais ça c’était…avant

10 07 2013

Avant c'était tout feu tout flamme mais ça c'était...avant images1-300x161

 

Finie l’excitation des premiers jours sur ce site de rencontre. Les mails à la pelle, les sourires en veux-tu, en voilà, les jeux de questions-réponses façon Julien Lepers.

Tout ça est bien fini. Il faut dire que j’ai, un peu, dégagé les relous. Un peu? oui, un peu. I need a man!!! je n’ai pas envie d’être la mère d’un gamin de 35 ans ou d’accompagner une reconversion professionnelle. Et oui, S. le gentil m’a demandé de lui donner mon avis sur des chaises en bois qu’il retape. Pathétique me direz-vous? et oui, j’ harponne que des gros nazes sur ma route. Je me croyais dans le Bachelor. J’étais prête à leur lancer des roses et bien j’ai un retour d’épines (et aïe ça fait mal). Et puis, il y avait (j’en parle au passé vu la situation lamentable dans laquelle je me suis mise) le beau, le magnifique F. Profil impeccable (merci edarling de nous avoir rendu compatible – et notre groupe sanguin? ), rien à jeter sur le portrait. Bref, j’ai accroché de suite.

Celui-ci me demande direct mes coordonnées sur Skype. Je me dis « celui-là c’est un direct ».  Alors, j’ai commencé à réfléchir sur ce que j’allais mettre en rentrant du boulot, si je pouvais me faire un brushing vite fait et régler ma webcam pour éviter de ressembler à une vache. Puis, je suis redescendue sur terre en me disant que c’était un faux profil. Ce n’était même pas d’imaginer le temps que j’allais mettre à me lisser ma crinière qui m’a dissuadé mais son attitude. C’était juste trop beau pour être vrai. Bref, j’ai laissé tomber.

J’ai, quand même, indiqué son adresse mail dans mes contacts en me jurant de ne jamais répondre à ses messages ou ses tentatives d’appel. Sauf que…

Sauf que le lendemain, j’ai été assez conne pour accepter qu’il me voit. qu’il voit mon double maléfique. C’est une sorte de version de moi en malade. J’étais malade à en crever avec des cernes comme les valises en carton de Linda De Suza avec la coiffure de Rose Laurens dans son clip Africa. Après lui avoir expliquer que j’étais malade et que je pouvais faire peur à la peur. Il a insisté. Je me suis dit « si tu ne le fais pas, tu ne verras jamais sa tête et ça t’évitera de penser que c’est un psychopathe-sociopathe- mythomane ». donc, j’ai montré ma goulaface comme dirait Roro.

Et là après avoir vu ma face de morte vivante, il m’a dit « merci d’avoir mis la cam, c’est sympa… c’est vrai que tu es bien plus mimi sur ta photo…bon allez je vais me remettre au taf ». Ce à quoi je réponds « déçu? ». Il enchaîne en disant « pas du tout. tu as l’air super sexy.la prochaine fois ça sera mieux ».

Traduction : « oh putain, tu es trop laide… photoshop fait vraiment des miracles.bon je vais faire style de bosser ça me permettra de rester toujours déconnecté sur skype… ahahaha en plus je t’ai donné une adresse que je venais de créer pour pouvoir la supprimer si je tombais sur un thon… tu n’es pas moche, tu es juste affreuse… la prochaine fois? mais quelle prochaine fois ».

Alors j’ai passé ma journée à tourner en rond (surtout autour des toilettes vu que j’étais malade de la gerbe)  à m’auto-flageller, à me dire que la situation était ridicule, que j’étais ridicule ou encore que je l’ai bien cherché celle-là. Bref, j’étais et je suis désemparée.

Ce matin, je me suis levée et j’ai dit tout haut avec une voix larmoyante « MAIS POURQUOI??????? » et là le personnage de la pub orangina (mais si vous voyez de qui il s’agit – le type avec une tronche affreuse dans son costume jaune en forme de bouteille orangina) me crie « MMMMMAAAAAAIIIISSSSSS PAAAARRRRCCCCCEEEEE QQQQUUUEEEE ».

Je serais l’éternelle célibataire d’un groupe, de ma famille. On m’appellera la tata aux 40 chats ou chiens. mais pas oiseaux.

Bref, je restais seule toute ma vie

 

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Fanjkpopstrory |
Dirkmyork |
Piquantmaispastrop |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vancemtvv
| Username15532
| Silasbjng